Les isolants biosourcés, qu’est-ce que c’est ?

Fabriqués à partir de la biomasse végétale, animale ou d’éco-matériaux, les isolants biosourcés présentent de vrais atouts. Ils sont durables, écologiques et aussi performants que les isolants traditionnels. 

Les isolants biosourcés

Un isolant biosourcé, c'est quoi ?


Un isolant biosourcé est un isolant issu de matières renouvelables, comme la biomasse végétale ou animale, ainsi que d’autres éco-matériaux, ou de matériaux recyclés

Certifié par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), un isolant biosourcé doit obligatoirement être issu d’une matière renouvelable et contribuer à la réduction de l’émission des gaz à effet de serre, leur production doit donc se faire de manière peu polluante.

Son coût est un peu plus élevé que les autres isolants traditionnels, mais il présente des avantages nettement supérieurs. Kbane vous explique tout sur ces isolants biosourcés !

Quels sont les différents isolants biosourcés ?


Il existe de nombreux isolants biosourcés, voici une liste des isolants naturels les plus couramment utilisés.

La ouate de cellulose


La ouate de cellulose peut se présenter sous forme d'isolant en vrac ou en panneaux. Elle est un excellent isolant thermique et acoustique qui présente un grand avantage sur les laines minérales : ses qualités de déphasage thermique (temps nécessaire à un échange de température entre l’intérieur et l’extérieur d’un habitat). 

Composée de journaux et de débris de papiers recyclés, c’est un matériau traité au sel de bore afin de le protéger du feu et des nuisibles. Essentiellement utilisée pour l’isolation des combles perdus pour ses qualités thermiques, de protection contre les rongeurs et contre la chaleur estivale (grâce à son inertie thermique), la ouate de cellulose peut également servir d’isolant pour les murs intérieurs ou les combles aménagés.

Isolant ouate de cellulose
Isolant laine de coton

La laine de coton


La laine de coton existe sous forme de panneaux, rouleaux et vrac. Elle est à la fois un matériau très performant et respectueux de l’environnement. La laine de coton est composée à 80% de coton recyclé industriellement et 20% de fibres de polyester pour assurer la tenue de l’isolant. C’est un isolant textile recyclé qui a une bonne longévité dans le temps car il ne se tasse pas, il offre de bonnes performances acoustiques avec une absorption très forte des sons environnants. 

C’est également un très bon isolant au niveau thermique, il permet d’isoler votre habitat du froid l’hiver et est efficace contre la chaleur en été, on parle alors de déphasage thermique.

Cet isolant en vrac convient parfaitement à l’isolation des combles perdus mais également pour l’isolation intérieure des murs, des toitures, ou encore pour l’isolation des planchers bas.

La laine de bois


La laine de bois se présente sous 2 formes : en vrac ou en panneaux. La laine de bois en vrac est obtenue grâce à des fibres de bois qui sont déchiquetées, broyées puis séchées. Une fois sèches, ces fibres obtenues sont traitées, généralement à base de phosphate d'ammonium, afin de les rendre ignifuges.

 La laine de bois en vrac s'utilise généralement pour l'isolation des combles non aménagés. Facile à poser, elle recouvre bien les surfaces et s'insère facilement dans les interstices. Les panneaux de laine de bois sont obtenus avec la même matière première : la fibre de bois. Cette fibre est encore une fois déchiquetée, puis mélangée avec un liant (polyester ou autre). Les panneaux sont généralement utilisés pour isoler les murs, toitures ou planchers intermédiaires, en complément d'un autre matériau isolant plus dense. 

Laine de bois
Isolant laine de chanvre

Laine de chanvre


La laine de chanvre est un matériau issu de fibres naturelles végétales présentées sous forme d'isolant en vrac, rouleaux ou panneaux. Le chanvre pousse rapidement et facilement, ce qui facilite sa culture et en réduit le coût.

Cet isolant possède des performances aussi bien en termes d’isolation thermique qu’acoustique, il absorbe également naturellement l’humidité d’une pièce. Comme tous les isolants en fibres naturelles d'origine végétale, la laine de chanvre est sensible au feu. Un traitement additionnel ignifuge peut donc leur être appliqué selon le fabricant.

L’isolant en laine de chanvre peut être utilisé pour l’isolation des murs, des toitures et des planchers. En vrac, la laine de chanvre peut se tasser dans le temps, il est donc préférable de la réserver au traitement des parties horizontales de l'habitat, comme les combles perdus.

Le liège


Ce matériau naturel est très résistant, solide dans le temps et ne s'abîme pas. Il peut supporter un poids élevé. Le liège possède de très bonnes propriétés phoniques, ainsi qu’un excellent déphasage

Pour constituer un isolant thermique efficace, le liège doit être aggloméré ou expansé. Il s'agit donc plutôt d'un complément d'isolation thermique. Son prix est plus élevé que d’autres isolants similaires comme la laine de bois, car la production d'un chêne est faible, environ une récolte de liège tous les 10 ans. Le liège utilisé en France est donc souvent un produit d'importation.

Cet isolant est principalement utilisé pour l’isolation des murs, des toitures et des sols. Sa résistance à la compression permet aussi son utilisation sous des dalles ou des toits terrasses par exemple.

Isolant liège
isolant paille

La paille


Cet isolant est à faible coût et présente de bonnes performances. Comme la plupart des isolants thermiques naturels, la paille est capable de réguler l’humidité, y compris dans les maisons anciennes. C’est un isolant thermique efficace été comme hiver, sa conductivité thermique (capacité à laisser passer la chaleur dans un milieu ou, au contraire, à l'isoler) est plus élevée que pour d’autres matériaux.

Si vous souhaitez isoler vos combles, vos murs ou votre toiture entre les éléments de la charpente, la paille est un matériau intéressant.

Quel impact environnemental ?


La production d’isolants biosourcés émet moins de gaz à effet de serre que la production d’isolants traditionnels. L’empreinte écologique des travaux entrepris avec ces isolants biosourcés est plus faible grâce à l’utilisation de matières renouvelables. Ces matériaux sont également souvent plus faciles à recycler par la suite. Certes, les isolants biosourcés sont parfois combinés à d’autres isolants et traités pour renforcer leur résistance aux parasites et au feu, mais leur utilisation est un vrai plus pour votre confort, votre santé et pour la planète.

Kbane & vous


Parce que prendre soin de vous, de votre maison et de notre planète est notre priorité, chez Kbane, nous favorisons l’utilisation d'isolants biosourcés afin de réduire notre empreinte carbone et de préserver votre confort.

Nous proposons aujourd’hui la laine de coton et la ouate de cellulose pour l'isolation de vos combles perdus, des isolants durables, écologiques et performants.

Faites confiance à Kbane, entreprise certifiée RGE, et ses experts, professionnels reconnus !

Découvrir nos conseils

Isolant en ouate de cellulose Igloo

L’isolation des combles perdus en ouate de cellulose Igloo

Isolation de vos planchers bas à partir de 15€/m²

Isolez votre plafond de cave ou de garage pour 15€/m² ou 20€/m² selon vos revenus avec Kbane !

La laine de coton

La laine de coton, qu’est-ce que c’est ?

Isolation des combles perdus en laine de coton à Agen

Vos projets en photo

Isolation des combles perdus en laine de coton

Port-Sainte-Marie (Lot-et-Garonne)

Isolation des combles perdus en laine de coton à Port-Sainte-Marie

Nos engagements

4,6/5

Satisfaction clients 2020

67 217

Chantiers réalisés

8 régions 8 régions

8 régions

Accompagnement de A à Z Accompagnement de A à Z

Accompagnement de A à Z

Kbane, une entreprise du groupe